Tournepierre à collier


Nom scientifique : Arenaria interpres
Famille : scolopacidés
Taille : 23 cm
Poids : 80 à 110 grammes
Âge maximum : 20 ans
Survie des adultes : 78 %


Aspect

Pattes orange, bec court. En vol, il parait noir et blanc. En été, il a le dos roux vif.

Photographie Remi Rufer

Comportement

Le tournepierre à collier hiverne régulièrement mais en petit nombre le long des côtes à galets ou rocheuses, essentiellement en Bretagne et sur le littoral de la Manche ; dans une moindre mesure dans les Bouches-du-Rhône et en Charente-Maritime.

De petits groupes de tournepierres arpentent les rochers et le littoral, à la recherche de petits animaux dissimulés entre les algues et dans les laisses.

Aire de répartition

Niche du Cercle arctique à l'extrême nord des îles Britanniques.


Légende de la carte

Reproduction

Période de nidification :
Nombre de couvaisons : une couvée.
Nombre d'œufs : 4 œufs vert olive ou vert clair taché de brun noir.
Incubation : 22 à 24 jours (femelle, le mâle quelquefois).
Nid : Dépressions peu profondes parfois garnies de débris végétaux.

Envol : 19 à 21 jours.

Emancipation :
Plumage juvénile :3 mois.
Première nidification : 2 ans.

Photographie Alain Fossé - Digimages.info

Migration

Migrateur et hivernant

Voix

Cris isolés ou en séries, secs « kititit ».

Nourriture naturelle

Invertébrés : surtout insectes en été et espèces marines en hiver.

Mangeoires

Visiteur enthousiaste des stations de nourrissage balnéaires, où il apprécie les déchets de cuisine, les gâteaux, les cacahuètes.

 
Album de l'oiseau libre
 
Album du paléarctique
 

Dernière mise à jour : 6/07/09


Le monde de l'ornithologie
Ornithologie et formation


Cartes et dessins d'oiseaux d'après : Les oiseaux d'Europe - Ed Delachaux et Niestlé

L'oiseau libre | Annuaire | Album | Oiseaux d'Europe | Refuges pour oiseaux | Condition animale | Partenaires | Crédits photographiques | Infos site