Pic épeichette


Nom scientifique : Dendrocopos minor
Famille : picidés
Taille : 14 à 15 cm
Poids : 18 à 22 grammes
Âge maximum : 7 ans


Aspect

Le pic épeichette est le plus petit pic d'Europe. De la taille d'un moineau, il ressemble extérieurement à son proche parent le pic vert. Moins tacheté, de taille plus réduite, que son cousin, il porte des rayures sur le dos et sur les ailes (sans les taches ovales du pivert). Il n'a pas de tache rouge sur le ventre. Le mâle présente une tache rouge plus étendue sur le crâne ; mâle et femelle ont un front plus pâle. La tache rouge sur la tête sur le mâle est absente chez la femelle

Photographie Nathan Livartowski - Carnet ornitho

Comportement

On ne le remarque pas toujours et il est parfois là depuis un certain temps avant que l'on constate sa présence. Il se glisse le plus souvent silencieusement entre les branches des arbres, plutôt à la manière d'un oiseau chanteur que d'un pic. Il tambourine plus rarement et plus lentement que le pivert. On l'entend souvent au printemps en période d'accouplement.

Oiseau discret, le pic épeichette a tendance à se nourrir sur de plus petites branches recherchant de minuscules insectes en dessous de l'écorce. Il s'aperçoit le plus souvent à la fin de l'hiver et au tout début du printemps, avant que les feuilles ne sortent. Il recherche des trous dans les arbres pour nicher, situés plus haut que les nids des autres pics ; nid souvent accroché en dessous d'une fine branche.

Habitat

Le pic épeichette est surtout localisé dans les forêts claires de feuillus ou mixtes, les parcs de feuillus ou mixte, surtout planté de charmes et d'aulnes. Il peut se rencontrer dans de grands jardins très calmes et peuplés d'arbres à maturité.

Aire de répartition

Relativement bien distribué partout en Europe. En France, surtout dans la moitié nord. Il est peu fréquent en Belgique.


Légende de la carte

Reproduction

Période de nidification : mars à juin
Nombre de couvaisons : une seule couvée
Nombre d'œufs : 4 à 6 œufs blancs
Incubation : 12 à 14 jours

Nid : Le pic épeichette creuse des trous dans les troncs et les branches de bois tendre et putrescent des les arbres creux. Il niche souvent sur les branches supérieures, rendant son nid très difficile à observer.

Type de nichoir : Nichoir du type fermé. Trou d'envol : 30 mm. Profondeur intérieure : 300 mm. Plancher : 127 x 127 mm, Tapissez le fond du nichoir d'une poignée de copeaux de polystyrène.

Envol : 18 à 21 jours
Emancipation :
Taux de survie : %

Photographie Nathan Livartowski - Carnet ornitho


Migration

Sédentaire.

Voix

Cri identique à celui du pivert, mais plus faible. Tambourinage long (environ 1,3 seconde).

Nourriture naturelle

Larves et insectes, qu'il trouve sur les petites branches d'arbre.

Mangeoires

Le pic épeichette visite rarement les mangeoires où il apprécie cependant les graisses, les noix, les fruits, les graines de tournesol.

 
Album de l'oiseau libre
 
Album du paléarctique
Ultérieurement
 

Dernière mise à jour : 24/04/07


Le monde de l'ornithologie
Ornithologie et formation


Cartes et dessins d'oiseaux d'après : Les oiseaux d'Europe - Ed Delachaux et Niestlé

L'oiseau libre | Annuaire | Album | Oiseaux d'Europe | Refuges pour oiseaux | Condition animale | Partenaires | Crédits photographiques | Infos site