Moineau domestique


Nom français : Moineau domestique
Nom scientifique : Passer domesticus
Famille : passéridés
Taille : 15 cm


Aspect

Le moineau mâle est un bel oiseau coloré qui se distingue par sa couronne et sa nuque grise avec des coins brun chocolat des deux côtés de la tête, par son bavoir noir, contrastant avec les joues blanches. Plus la bavette du mâle est grande, plus il connaît de succès auprès des femelles. Le dessus est un mélange de brun, de sable et de gris avec des barres blanches dans les ailes. Dans les villes, leur plumage est souvent plus terne qu'en milieu rural.

La femelle du moineau domestique, de même que les jeunes sont des oiseaux plus ternes. Elle n'a pas de noir sur la tête. Cependant, si on l'observe de très près, on remarquera la gamme subtile des tons de brun et de gris de son plumage avec le dessus rosâtre terminé par du noir, le dessous gris rosâtre et une large rayure crème au-dessus et derrière l'œil.

Photographie PR Meffre - La faune de mon jardin

Comportement

De tous les oiseaux de jardin, le moineau est certainement l'espèce qui est la plus associée à l'homme. Granivores à l'origine, ils ont modifié depuis leurs habitudes alimentaires en exploitant les milieux peuplés par l'homme, ce qui leur a permis de coloniser le monde entier. Dans les villes, ils capturent les papillons nocturnes attirés par les réverbères et recherchent les insectes écrasés sur les calandres de voitures.

Les moineaux sont des oiseaux sociables très fascinants qui opèrent en bandes non territoriales, se ressemblant souvent en troupes bruyantes, turbulentes, se chamaillant sans cesse pour la nourriture en dévorant de manière opportuniste, tout ce qui est comestible au gré de leurs déplacements. Les autres oiseaux quittent les endroits surpeuplés. Ils écartent souvent les mésanges charbonnières et les mésanges bleues des mangeoires.

Les facultés d'adaptation des moineaux sont étonnantes. Ils ont appris à extraire les cacahuètes des filets, se livrant même au vol sur place ou en se suspendant à la manière des mésanges, pour extraire les noix des distributeurs qui leur posent des difficultés.

Au printemps, il est fréquent de voir des moineaux se poursuivre en criant et s'arrêter dans un arbre, où ils vont et viennent et semblent se disputer vivement. En fait, ces groupes comprennent une femelle entourée de mâles qui la courtisent avec empressement ; elle essaie de les écarter, aidée par son partenaire, mais l'entreprise est souvent ardue…

Habitat

C'est un des oiseaux les plus communs et les plus répandus dans nos jardins, On le trouve partout, à proximité des habitations, dans les campagnes comme dans les villes, essentiellement à proximité de l'homme, mais le moineau domestique commence à connaître un déclin de sa population dans de nombreuses zones rurales et le jardin sera probablement à l'avenir d'une importance vitale pour lui.

Aire de répartition

Très commun partout.


Légende de la carte

Reproduction

Période de nidification : mars à septembre.
Nombre de couvaisons : 3 à 4.
Nombre d'œufs : 4 à 6 œufs gris-blanc, finement mouchetés de gris et de brun.
Incubation : 14 à 17 jours.

Nid : Cavités et crevasses dans des bâtiments, de falaise ou des trous d'arbres. Son nid peut aussi être plus rarement placé à l'air libre dans des arbres ou dans des haies. Les moineaux occupent aussi d'anciens nids d'hirondelles de fenêtre et de cheminée, et dans les fondations des nids de corbeaux freux. Ils leur arrivent souvent de chasser d'autres oiseaux de leur nid afin de le squatter. Son nid est fait d'une structure désordonnée de paille et d'herbe, tapissée de plumes et de bizarreries les plus diverses. Dans des endroits où l'espace est limité, le nid est simplement constitué de garniture. Après la reproduction, les couples utilisent les nids comme reposoirs douillets pendant l'hiver.

Type de nichoir : Nichoir de type fermé. Trou d'envol: 32 mm de diamètre. Profondeur intérieure: au moins 125 mm. Plancher: 150 x 150 mm.

Envol : 15 jours. Voir photos de Moineaux domestiques juvéniles.
Emancipation : 1 semaine après.
Taux de survie :

Photographie Stéphane Boitel - ornitho-idf

Migration

Sédentaire.

Voix

Le cri est un « chip » métallique souvent émis par plusieurs oiseaux à la fois.

Nourriture naturelle

Il est essentiellement granivore, mais en fait le moineau domestique mange toutes sortes d'aliments d'origine animale ou végétale, y compris des pousses et des fleurs. Il est importun car il consomme des grains de céréales dans les champs et profite de tout ce qui est comestible et accessible dans les magasins, entrepôts, greniers, etc. Les jeunes sont nourris d'insectes. Le moineau domestique chasse les mouches sur les pelouses, profite des pucerons et même des insectes pris dans les toiles d'araignées.

Mangeoires

Apprécie le pain, les petites graines, les flocons d'avoine et les céréales.

 
Album de l'oiseau libre
 
Album du paléarctique
 

Dernière mise à jour : 23/06/09


Le monde de l'ornithologie
Ornithologie et formation


Cartes et dessins d'oiseaux d'après : Les oiseaux d'Europe - Ed Delachaux et Niestlé

L'oiseau libre | Annuaire | Album | Oiseaux d'Europe | Refuges pour oiseaux | Condition animale | Partenaires | Crédits photographiques | Infos site