Lagopède alpin


Nom scientifique : Lagopus mutus
Famille : tétraonidés
Taille : 36 cm
Poids :400-600 grammes
Âge maximum : ? ans
Survie des adultes : %


Aspect

De la taille d'une perdrix, mâles et femelles sont blancs avec la queue noire. Le mâle se distingue de la femelle principalement par une barre noire qui va de la base du bec à l'arrière de l'œil et qui tranche nettement sur le blanc en hiver. En été, dessus et poitrine brun foncé, marbré. Plus ou moins fortement moucheté en automne et au printemps.

Photographie C.A. Vaucher - Batraciens-reptiles.com

Comportement

Le lagopède alpin s'observe par couples en été, en troupes en hiver. Pour passer la nuit, l'hiver, les oiseaux recherchent souvent des surfaces enneigées où ils creusent des dépressions ou même de véritables cavités dans le manteau neigeux isolant. En plumage hivernal blanc, le lagopède des Alpes est parfaitement adapté à l'hiver en montagne. Non seulement les plumes de ses pattes l'isolent du froid, mais elles font aussi office de raquette dans la neige molle.

Habitat

Espèce commune des régions montagneuses. Vit dans les pierriers, les landes, les pelouses caillouteuses normalement au-dessus de la limite supérieure de la forêt. Se rencontre ordinairement à une altitude plus élevée que le lagopède des saules et d'Écosse. En hiver, recherche les crêtes balayées par le vent, où la végétation dont il se nourrit est plus accessible. Menacé par la chasse, le tourisme et le pâturage intensif.

Aire de répartition

Niche dans les Alpes et les Pyrénées, en général à plus de 2 000 m.


Légende de la carte

Reproduction

Période de nidification : juin à juillet.
Nombre de couvaisons : une couvée.
Nombre d'œufs : 4 à 11 œufs jaunâtres tachés de noir.
Incubation : 21-23 jours, femelle.

Nid : Nid rudimentaire construit dans une dépression de terrain tapissé d'herbe, le plus souvent bien dissimulé par des arbustes nains. La femelle couve seule et s'occupe, jusqu'en automne, des jeunes.

Type de nichoir : N'utilise pas les nichoirs.
Envol :
Emancipation :
Plumage juvénile : 70-84 jours ; mâle et femelle.
Première nidification : un an.
Jeunes : nidifuges.

Migration

Sédentaire. Monte un peu plus haut en été, redescend sur les sites de nidification en automne.

Voix

À la période de reproduction, le mâle parade en volant et émet un cri grinçant combiné à des battements d'ailes bruyants. Les cris de contact émis par les mâles et les femelles ressemblent respectivement à un « korr » et un « kiiè ». Levé, l'oiseau émet des cris graves, rauques, très différents de celui du lagopède des saules.

Nourriture naturelle

Nourriture végétale : feuilles et bourgeons de plantes alpines, pousses, fleurs, baies et insectes.

Mangeoires

Ne fréquente pas les refuges.

 
Album de l'oiseau libre
 
Album du paléarctique
Ultérieurement
 
Ultérieurement

Dernière mise à jour : 24/04/07


Le monde de l'ornithologie
Ornithologie et formation


Cartes et dessins d'oiseaux d'après : Les oiseaux d'Europe - Ed Delachaux et Niestlé

L'oiseau libre | Annuaire | Album | Oiseaux d'Europe | Refuges pour oiseaux | Condition animale | Partenaires | Crédits photographiques | Infos site