Huîtrier pie


Nom scientifique : Hæmatopus ostralegus
Famille : haematopodidés
Taille : 43 cm
Envergure : cm
Poids : 400 à 700 grammes
Âge maximum : 40 ans
Taux de survie : %


Aspect

L'Huîtrier pie est un limicole trapu à poitrine bombée qui se caractérise par son long bec rouge orange, par ses pattes très roses. Sa tête et son dos sont noirs et son ventre est blanc. En plumage d'hiver, il porte en outre un demi-collier blanc sur la gorge et sur les côtés du cou. En vol, une large bande alaire blanche est caractéristique.

Photographie Rémi Rufer

Comportement

Cet oiseau cherche sa nourriture dans la vase, mais il est capable également de détacher des rochers les mollusques et les crustacés. Son bec à la pointe un peu relevée et adaptée lui permet d'ouvrir les bivalves en l'insérant entre les deux parties de la coquille. Il vole en V ou en lignes. Oiseaux sociaux, les huîtriers pie nichent en colonies clairsemées, mais en dehors de la saison des nids, ils peuvent se rassembler en d'énormes dortoirs.

Habitat

En hiver, on le rencontre le long des côtes non accidentées, avec plages de sable ou de galets et dans les champs voisins des côtes. En été, il niche sur les côtes, ainsi que sur les étendues d'eau douce.

Aire de répartition

Islande, Grande-Bretagne, Espagne et de la Baltique à l'Ukraine. En France, 80 % des effectifs sont sur les Îlots bas de Bretagne. Localement il peut être présent en Méditerranée.


Légende de la carte

Reproduction

Période de nidification : avril à juillet.
Nombre de couvaisons : une couvée généralement.
Nombre d'œufs : 2 à 4 œufs jaune sale tachetés de noir.
Incubation : 24 à 27 jours, mâle et femelle.

Nid : excavation plate, grattée dans les galets, les dunes ou les rochers. Construit par le couple, il est garni de tiges, de cailloux et de coquillages.

Jeunes : les deux parents se relaient pour couver et s'occupent ensemble des jeunes. Bien que les poussins soient assez autonomes, les adultes leur donnent à manger jusqu'à leur envol.

Envol : 35 à 42 jours, mâle et femelle.
Emancipation : 34 à 37 jours.
Plumage juvénile : 12 mois
Première nidification : 2 ans.

Photographie Pascale Colin

Migration

Migrateur partiel. Les populations du Nord de l'Europe hivernent vers l'ouest, pour migrer autour de la mer du Nord, les côtes atlantiques ou la Méditerranée.

Voix

Très bruyant, l'Huîtrier pie pousse des cris aigus et retentissant, qui ne passent pas inaperçus. Sur son territoire de nidification seulement, l'oiseau émet aussi des trilles aigus, augmentant en fréquence et en volume.

Nourriture naturelle

Coquillages, crabes, écrevisses, escargots, vers de vase et insectes.

Etat des populations

En expansion en Europe, mais les sites de nidification sont limités en France (essentiellement réserves) en raison de la pression des activités humaines. Avec 1000 couples estimés en France, l'Huîtrier pie est un nicheur peu abondant sur le littoral français. La population hivernante en France a tendance à décliner. Cet oiseau est classé en mauvais état de conservation, pourtant il est encore chassable en France.

 
Album de l'oiseau libre
 
Album du paléarctique
 

Dernière mise à jour : 21/06/09


Le monde de l'ornithologie
Ornithologie et formation


Cartes et dessins d'oiseaux d'après : Les oiseaux d'Europe - Ed Delachaux et Niestlé

L'oiseau libre | Annuaire | Album | Oiseaux d'Europe | Refuges pour oiseaux | Condition animale | Partenaires | Crédits photographiques | Infos site