Hibou moyen-duc


Nom scientifique : Asio otus
Famille : strigidés
Taille : 36 cm
Poids : 210 à 270 grammes
Âge maximum : 28 ans
Taux de survie : 70 %


Aspect

Rapace nocturne de la taille d'une corneille, c'est le seul hibou de taille moyenne qui ait de longues aigrettes. Son plumage est très tacheté et il a des yeux orange. Il est plus svelte que la chouette hulotte

Photographie Clément Caivau : Nature.ch

Comportement

Le hibou moyen-duc est surtout actif au crépuscule et pendant la nuit. Ses proies principales sont les campagnols qu'ils chassent dans les champs, les prairies et les marais. Lors des hivers rigoureux, ces rapaces solitaires, se regroupent en dortoirs pouvant atteindre une vingtaine d'oiseaux. Le jour, ils se tiennent droits et immobiles à proximité de leur dortoir. Le hibou moyen duc ne partage pas son territoire avec la chouette hulotte.

Habitat

Il préfère les forêts clairsemées, surtout de conifères, mais également dans les forêts de feuillus riches en lierre, les marais, les dunes, les landes à couvert arboré bas. En hiver, on le rencontre aussi dans les parcs des grandes villes.

Aire de répartition

Nicheur dans la plus grande partie de la France, mais se fait rare dans l'Ouest et le Sud du pays. Répandu partout en Belgique.


Légende de la carte

Reproduction

Période de nidification : mars à avril.
Nombre de couvaisons : une seule couvée.
Nombre d'œufs : 4 ou 5 œufs blancs.
Incubation : 27 à 28 jours (femelle).

Nid : niche dans des nids de corvidés, d'éperviers, de pigeons ou de hérons abandonnés. Ne rajoute aucun matériau au nid qu'il utilise.

Type de nichoir : nichoirs spéciaux.
Envol : 30 jours.
Emancipation :
Plumage juvénile : sans.
Première nidification : un an.

Migration

Migrateur partiel.

Photographie C.A. Vaucher - Batraciens-reptiles.com

Voix

Chant nuptial du mâle audible dès le mois de février : un « hoû-ou » plus sourd que celui de la hulotte.

Nourriture naturelle

Petits rongeurs, aussi des petits oiseaux et parfois des mammifères plus gros (écureuil).

Mangeoires

Lors des hivers très enneigés, les hiboux moyens ducs meurent de faim en grand nombre, car leurs proies se terrent sous la neige. On peut les aider efficacement en attirant les rongeurs avec des déchets de moissons dans les aires de nourrissage aménagées en lisière de forêt.

Photographie P.Y Vaucher - Batraciens-reptiles.com

Pour en savoir plus sur le Hibou moyen-duc

 
Album de l'oiseau libre
 
Album du paléarctique
Ultérieurement
 

Dernière mise à jour : 7/11/09


Le monde de l'ornithologie
Ornithologie et formation


Cartes et dessins d'oiseaux d'après : Les oiseaux d'Europe - Ed Delachaux et Niestlé

L'oiseau libre | Annuaire | Album | Oiseaux d'Europe | Refuges pour oiseaux | Condition animale | Partenaires | Crédits photographiques | Infos site