Héron garde-boeuf


Nom scientifique : Bubulcus ibis
Famille : ardeidés
Taille : 51 cm
Envergure : 80-90 cm
Poids : 300-400 grammes
Âge maximum : 15 ans
Taux de survie : 75 %


Aspect

Le Héron garde-bœuf est un oiseau blanc à la tête ronde. En plumage nuptial, il arbore des plumes orangées sur la tête, le dos et la poitrine. Son bec est jaune et ses pattes sont rougeâtres à la saison des nids. En hiver, son bec est jaune orange, ses pattes sont verdâtres et sombres. Son plumage hivernal est blanc. Ce petit héron a l'air bossu lorsqu'il est perché, car il tient généralement son cou rentré dans les épaules. Il diffère des autres Hérons par sa silhouette trapue et son bec plus court.

Photographie Guy Bourderionnet - album.oiseau-libre.net

Comportement

Cet oiseau niche en colonies dans les arbres et les buissons, sur les rives des lacs et des rivières. Les colonies sont plus ou moins importantes (de quelques dizaines à plusieurs milliers de nids) et sont installées à terre ou sur des buissons et des arbres. Il cherche sa nourriture, souvent en groupes, dans des milieux secs, parmi le bétail pâturant dans les champs et les prairies, parfois aussi dans les marais. Le bétail en broutant dérange les insectes et les petits animaux dont le héron a besoin pour se nourrir. Remuant et vif, le Héron garde-bœuf se livre à de brèves courses. A coups d'ailes rapides, il vole en petits groupes en formations désordonnées (ni lignes ni V).

Habitat

Le Héron garde-bœuf est parmi tous les Hérons, celui qui est le moins associé aux zones humides. On le rencontre aussi bien dans les steppes et les prairies, que dans les rizières ou les marais. Il peut séjourner longtemps en terrain sec. On peut même l'observer dans les agglomérations.

Photographie Francis Cauet : Digiplumes

Aire de répartition

Au cours du XXe siècle, il a colonisé l'Amérique, on le rencontre donc maintenant sur tous les continents, excepté en Antarctique. Il est présent dans la péninsule Ibérique et dans le sud de la France, mais peut se rencontrer occasionnellement dans toute l'Europe.


Légende de la carte

Reproduction

Période de nidification :
Nombre de couvaisons : généralement une couvée.
Nombre d'œufs : 4 à 5 œufs bleu verdâtre pâle.
Incubation : 22 à 26 jours, mâle et femelle.

Nid : le nid est installé dans un buisson au bord de l'eau. Il est constitué de branchettes, roseaux, etc. Il est construit par la femelle, qui est assistée du mâle.

Type de nichoir : aucun.
Jeunes : nidicoles.
Envol : 30 jours, mâle et femelle.
Emancipation : après 30 jours.
Plumage juvénile : sans.
Première nidification : 2 ans.

Photographie Guy Bourderionnet - album.oiseau-libre.net

Migration

Migrateur partiel. Certains individus vivant en France se déplacent vers le sud-ouest, dans la péninsule Ibérique.

Voix

Silencieux, mais en vol, il émet parfois des croassements.

Nourriture naturelle

Son régime comporte surtout des insectes mais aussi de petits vertébrés, qu'il capture en marchant lentement près des bestiaux, des grands mammifères sauvages ou des tracteurs.

Etat des populations

Espèce en expansion.

Réveil de dortoir                   Guy Bourderionnet - album.oiseau-libre.net

 
Album de l'oiseau libre
 
Album du paléarctique
Ultérieurement
 

Dernière mise à jour : 22/10/07


Le monde de l'ornithologie
Ornithologie et formation


Cartes et dessins d'oiseaux d'après : Les oiseaux d'Europe - Ed Delachaux et Niestlé

L'oiseau libre | Annuaire | Album | Oiseaux d'Europe | Refuges pour oiseaux | Condition animale | Partenaires | Crédits photographiques | Infos site