Grive mauvis


Nom scientifique :Turdus iliacus
Famille : turdidés
Taille : 21 cm
Poids : 55 à 75 grammes
Âge maximum : 19 ans


Aspect

La plus petite de la famille des grives, la mauvis a avec un sourcil crème bien visible autour de l'œil et une tache rouge-orange sur le côté de la poitrine. La calotte et le dessus sont brun foncé ; le dessous est plus pâle, quasiment blanchâtre, fortement rayé de brun foncé. En vol, les taches rouges sur les flancs et le dessous des ailes sont bien visibles. Elle peut parfois être confondue avec la grive musicienne, mais sa coloration plus foncée et les différences dans le plumage sont nettes.

Photographie Alain Fossé - Digimages.info

Comportement

Comme sa cousine plus imposante, la grive litorne, la grive mauvis est un hôte régulier de nos jardins en hiver, qu'elle visite lors de son retour de ses territoires de reproduction scandinaves. Nichant surtout dans le nord de l'Europe, les grives mauvis ont commencé à se reproduire il y a 70 ans dans les Highlands d'Écosse. Entre 40 et 80 couples nichent encore chaque année là-bas.

En hiver, elles se répandent dans le sud du continent et, lorsque le climat est rigoureux, on peut parfois les observer dans les parcs urbains. La grive mauvis visite souvent les jardins, surtout quand l'hiver est rude, car sa petite taille la rend plus vulnérable que ses parents. Elle se déplace en grandes troupes, souvent mélangées à d'autres espèces de grives, en particulier avec des grives litornes. Une troupe à la recherche de nourriture peut délester un houx, une aubépine ou un cotonéaster de ses baies en l'espace de quelques heures.

Habitat

Régions ouvertes, bois clairs, haies et buissons.

Aire de répartition


Légende de la carte

Reproduction

Période de nidification : Mai à Juillet.
Nombre de couvaisons : 2 couvées.
Nombre d'œufs : 4 à 6 œufs bleu pâle mouchetés de rouge-brun.
Incubation : 12 à 13 jours (femelle).

Nid : le nid est souvent situé dans un arbre, les haies, mais aussi au sol, surtout dans l'extrême Nord, où les arbres sont rares. Il est fait de brindilles et d'herbes, garni de boue et tapissé de végétaux et de feuilles.

Envol : 11 à 14 jours.
Emancipation : 14 jours après
Taux de survie : %

Migration

Migratrices : Les mauvis passent l'hiver en France et retournent se reproduire en Europe du Nord (Scandinavie et Sibérie). Elle arrive fin octobre ou novembre pour repartir en mars-avril.

Voix

Le cri est un doux si-ip étiré que l'on entend souvent la nuit en période de migration. Le chant est un troui-trouitroui répétitif suivi d'un long gazouillis.

Nourriture naturelle

La grive mauvis se nourrit d'insectes, mais aussi de petits escargots, de limaces et de vers de terre. En automne et en hiver, elle préfère les baies d'aubépine, de houx, d'if, de sorbier et de fruits.

Mangeoires

En hiver, elle visite occasionnellement les pelouses et les mangeoires où elle aime trouver des baies, des graines, des déchets de cuisine, des fruits, etc. La grive mauvis apprécie beaucoup les fruits en train de pourrir en particulier les pommes. Quand l'hiver est rude, ce type de nourriture peut être vital pour cette gentille grive.

 
Album de l'oiseau libre
 
Album du paléarctique
Ultérieurement
 
Ultérieurement

Dernière mise à jour : 24/04/07


Le monde de l'ornithologie
Ornithologie et formation


Cartes et dessins d'oiseaux d'après : Les oiseaux d'Europe - Ed Delachaux et Niestlé

L'oiseau libre | Annuaire | Album | Oiseaux d'Europe | Refuges pour oiseaux | Condition animale | Partenaires | Crédits photographiques | Infos site