Grive litorne


Nom scientifique : Turdus pilaris
Famille : turdidés
Taille : 26 cm
Poids : 80 à 140 grammes
Âge maximum : 18 ans
Survie des adultes : %


Aspect

Un peu plus grande que le merle, la grive litorne est la seconde grive européenne de par la taille. Elle se place juste derrière la grive draine. Elle est plus colorée que ses cousines, avec une tête et un croupion gris, un dos marron et des ailes rousses avec des sous-alaires blanches et une queue presque noire. Le dessous est jaune pâle, fortement marqué par des chevrons noirs.

Photographie Cédric Girard : www.aube-nature.com

Comportement

Originaires d'Europe du nord, les grives litornes sont des visiteuses hivernales qui arrivent en octobre ou novembre, mais actuellement l'espèce est en expansion vers le sud. À la fin de l'automne, les troupes de grives litornes signalent leur arrivée par des cris bruyants. Si les hirondelles annoncent le printemps, les litornes annoncent la venue de l'hiver. Elles peuvent rester dans leur territoire d'hivernage jusqu'en mars ou avril.

En Scandinavie, les litornes nichent souvent dans les jardins. Elles défendent vigoureusement leur territoire. La litorne niche en petites colonies dont les membres sont agressifs vis-à-vis des intrus ; l'homme, les chats, les pies s'approchant trop près des nids sont attaqués en piqué et parfois bombardés avec des fientes. D'une manière générale, elles se comportent comme des merles. Très sociables, elles vivent souvent en colonie et se montrent très peu agressives entre congénères. En hiver, elles se rassemblent pour se nourrir et passer la nuit. Lors de la reproduction, plusieurs couples peuvent nicher à proximité l'un de l'autre.

Elles forment des troupes mixtes avec d'autres espèces quand elles partent à la recherche de nourriture. Les vols de grives litornes envahissent les champs où elles recherchent les limaces, les araignées et les insectes. Elles se nourrissent également des baies d'aubépine, de houx, de sorbier, d'if, etc.

La grive litorne visite beaucoup moins régulièrement les jardins que la grive mauvis et surtout vers la fin de l'hiver, lorsque ses principales ressources naturelles commencent à manquer. Lorsqu'elles fréquentent un jardin, elles sont souvent aperçues en compagnies d'autres espèces de grives.

Habitat

Régions agricoles ouvertes, champs, bocage villages, parcs et jardins plantés d'arbres et de buissons.

Aire de répartition

Largement répandue partout en France en hiver. En été, la litorne niche dans le nord, le centre et l'est de l'Europe, mais également en petit nombre en France, (jura, bord des Vosges, nord-est du pays), en Suisse, en Belgique (Est de la Meuse) et au Luxembourg.


Légende de la carte

Reproduction

Période de nidification : avril à mai.
Nombre de couvaisons : une couvée, parfois deux.
Nombre d'œufs : 4 à 6 œufs bleu clair tachés de roux.
Incubation : 13 à 14 jours (femelle).

Nid : le nid en forme de coupe, est composé d'herbes sèches, de brindilles et de terre, est placé sur un arbre ou un buisson, voire au sol.

Type de nichoir : n'utilise pas les nichoirs.
Envol : 14 ou 15 jours.
Emancipation : 2 semaines après.
Plumage juvénile : 3 mois.
Première nidification : un an.

Migration

Migrateur partiel.

Voix

Le chant est un pot-pourri de sifflements et de cris aigus, entrecoupé de tchak tchak. On l'entend surtout là où elle niche.

Nourriture naturelle

La litorne mange surtout des lombrics, des escargots et des insectes. En hiver, elle consomme aussi des fruits à défaut d'animaux. En automne les baies sont la nourriture favorite de la grive litorne, particulièrement quand elles sont tombées à terre. Elle apprécie les fruits de sorbier, de houx, ainsi que les pommes très mûres. Chaque grive essaie de se réserver les fruits d'un arbre.

Mangeoires

Visiteuses occasionnelles recherchant des pommes ou des fruits pourris abandonnés par terre., des baies séchées, des raisins secs, des flocons d'avoine trempés dans l'huile, des noix diverses et les mélanges pour insectivores.

 
Album de l'oiseau libre
 
Album du paléarctique
Ultérieurement
 

Dernière mise à jour : 24/04/07


Le monde de l'ornithologie
Ornithologie et formation


Cartes et dessins d'oiseaux d'après : Les oiseaux d'Europe - Ed Delachaux et Niestlé

L'oiseau libre | Annuaire | Album | Oiseaux d'Europe | Refuges pour oiseaux | Condition animale | Partenaires | Crédits photographiques | Infos site