Grand Cormoran


Nom scientifique : Phalacrocorax carbo
Famille : phalacrocoracidés
Taille : 90 cm
Envergure : jusqu'à 150 cm
Poids : 2000 à 2500 grammes
Âge maximum : 20 ans
Taux de survie : 86 à 91 %

Aspect

Oiseau aquatique de la taille d'une oie, le Grand Cormoran est presque complètement noir avec reflets métalliques bleutés et un peu bronze discernables à faible distance. Il se distingue des cormorans huppé et pygmée par sa taille supérieure, sa silhouette plus massive, ainsi que par une zone jaunâtre à la base du bec. En plumage nuptial, il arbore une gorge blanche, et une tache blanche sur la cuisse, qui disparaît souvent dès juin. Cette grande tache blanche, portée par les deux sexes, sert de signal au moment des parades. En hiver, ces marques blanches disparaissent sur les cuisses et celle de la tête diminue, ce qui rend difficile la distinction avec le Cormoran huppé, pourtant plus petit. Le Grand Cormoran possède un bec jaune puissant doté d'un crochet acéré à l'extrémité, et donc bien adapté à la capture des poissons.

Photographie Guy Bourderionnet - album.oiseau-libre.net

Comportement

Le Grand Cormoran vole souvent à bonne hauteur même au-dessus des terres et volontiers en formations en V ou en ligne, cou tendu en avant. Excellent plongeur, il est aussi à l'aise en mer qu'à terre. Pour pêcher, le grand cormoran nage très profondément dans l'eau, et parfois jusqu'à une vingtaine de mètres. Comme les autres cormorans, il nage très enfoncé dans l'eau. Son bec crochu, sorti de l'eau, prend souvent l'aspect d'un serpent. S'il est menacé, cet oiseau s'enfonce dans l'eau et ne laisse que sa tête émerger. Comme les Cormorans pygmée et huppé, il a un plumage moins étanche que celui d'autres oiseaux aquatiques. Après chaque plongée, il est obligé de se poser les ailes entrouvertes sur des pieux ou des rochers pour faire sécher son plumage au vent, souvent pendant plusieurs heures. Les Grands Cormorans vivent fréquemment en groupes. Ils se rassemblent souvent sur les bancs de sable, les récifs, les jetées, etc.

Photographie Guy Bourderionnet - album.oiseau-libre.net

Habitat

Niche en colonie sur les corniches des falaises côtières, au bord des lacs ou sur des grands arbres. Hiverne sur les grandes étendues d'eau douce, dans les estuaires et près des côtes marines. On le trouve rarement au grand large.

Aire de répartition

Cet oiseau vit sur tous les continents sauf l'Amérique du Sud et l'Antarctique. Distribution irrégulière dans toute l'Europe.


Légende de la carte

Reproduction

Période de nidification : d'avril à juin.
Nombre de couvées : une.
Nombre d'œufs : 3 à 4 œufs bleu pâle couverts d'un dépôt de calcaire blanc.
Incubation : 28 à 31 jours, mâle et femelle.

Nid : le nid est construit sur des arbres ou sur des falaises côtières avec des brindilles, des algues ou des roseaux. Il est bâti par le couple. Mâle et femelle élèvent les jeunes.

Type de nichoir : ne les utilise pas.
Jeunes : nidicoles.
Envol : 50 jours, mâle et femelle.
Emancipation : après 50 à 60 jours.
Plumage juvénile : au moins un an.
Première nidification : 4 à 5 ans.

Photographie Hervé Michel - Oiseaux-nature.com

Migration

Les individus du nord de l'Europe sont migrateurs. Présence de nombreux hivernants Nordiques dans le sud de l'Europe. Dispersion dans toutes les directions après la nidification.

Voix

Il est habituellement silencieux mais, sur son territoire de nidification, il laisse entendre divers gémissements et cris gutturaux. Sa voix est un « kro kro kro » ou « krao » rauque uniquement.

Nourriture naturelle

Principalement du poisson, capturés sous la surface, mesurant, de préférence, entre 10 et 20 cm. Sa ration quotidienne est voisine de 750 grammes de poissons.

Mangeoires

Ne les fréquente pas.

Etat des populations

La colonisation de sites à l'intérieur du pays est observée depuis les années 70 et prend de l'ampleur.

 
Album de l'oiseau libre
 
Album du paléarctique
 

Dernière mise à jour : 7/06/09


Le monde de l'ornithologie
Ornithologie et formation


Cartes et dessins d'oiseaux d'après : Les oiseaux d'Europe - Ed Delachaux et Niestlé

L'oiseau libre | Annuaire | Album | Oiseaux d'Europe | Refuges pour oiseaux | Condition animale | Partenaires | Crédits photographiques | Infos site