Epervier d'Europe


Nom scientifique : Accipiter nisus
Famille : accipitridés
Taille : 30 cm (mâle), 38 cm (femelle)
Poids : 110 à 200 grammes
Âge maximum : 16 ans


Aspect

Comme chez beaucoup d'oiseaux de proie, le mâle est plus petit que la femelle et a un plumage plus éclatant. La femelle est plus grande que le mâle; le haut est brun foncé, plus pâle vers le bas, avec un masque foncé autour des yeux. Le mâle est gris-bleu vers le haut, blanc cassé, roussâtre vers le bas. On le remarque en général en vol, lorsque ses ailes courtes et arrondies et sa longue queue le distinguent du faucon crécerelle.

Photographie René Hoff - Nature libre et sauvage

Comportement

Des ailes pointues, une longue queue et des serres puissantes font de l'épervier d'Europe un chasseur impitoyable, tournant et se faufilant dans le feuillage à la recherche de ses proies, les oiseaux chanteurs. Son vol est généralement bas et lent, alternant battements d'ailes et courts glissements, avant de plonger dans un fourré ou un arbre. Par beau temps, il va monter très haut dans le ciel, à coup de battements d'ailes assez rigides. L'épervier poursuit à toute vitesse les petits oiseaux le long des haies, entre les maisons ou même entre clôtures. Il se perche pour dépecer sa proie, qu'il déplume avant de la manger. Les victimes sont rarement plus grosses qu'un merle, encore qu'on ait vu des femelle d'éperviers capturer des ramiers, voire des jeunes faisans.

Photographie Freddy Schaeffer                                              freddy.schaeffer@orange.fr


Ces dernières années, sa population a connu une forte augmentation, grâce à l'interdiction d'utiliser des produits chimiques toxiques dans l'agriculture, comme le D.D.T. Les éperviers sont des oiseaux des bois et de la campagne, mais on en voit de plus en plus dans les jardins. Ils sont impopulaires, surtout lorsqu'ils viennent près des mangeoires, mais les populations saines de leurs proies ne sont pas vraiment affectées. Il n'existe aucune preuve que leur activité fasse baisser les populations d'oiseaux. Pour mettre les petits oiseaux à l'abri, on peut placer les mangeoires près de buissons ou ériger des treillages pour qu'ils puissent s'échapper sans que l'épervier les poursuive. Les éperviers sont farouches : de ce fait, ils nichent rarement dans un jardin.

Habitat

De plus en plus commun, particulièrement dans les jardins offrant une végétation très dense, qui lui offre un abri.

Aire de répartition

Niche presque partout en Europe excepté dans l'extrême nord, dans les forêts de grands arbres.


Légende de la carte

Reproduction

Période de nidification : avril à juillet.
Nombre de couvaisons : une couvée par saison.
Nombre d'œufs : 4 à 6 œufs d'un bleu-vert pâle avec des taches brunes.
Incubation : 39 à 42 jours (femelle).

Nid : l'épervier construit un nid de branchages, assez lâche, à l'enfourchure d'un arbre ou d'un buisson. Il le garnit de fines brindilles et d'écorce. Les éperviers utilisent parfois de vieux nids de pigeons à la fourche d'un arbre. L'éclosion des œufs est échelonnée et non simultanée. Les plus jeunes oisillons périssent s'il n'y a pas assez de nourriture.

Type de nichoir : N'utilise pas de nichoirs.
Envol : 24 à 30 jours.
Emancipation : 20 à 30 jours après.
Taux de survie : 60%.

Photographie Guy Bourderionnet - album.oiseau-libre.net

Migration

Sédentaire

Voix

Le cri est un long kék-kék-kék strident, lancé près du nid.

Nourriture naturelle

Les éperviers s'attaquent presque uniquement aux mésanges, aux moineaux, aux fringillidés, moins souvent aux grives, aux merles et aux étourneaux, et occasionnellement à de grands oiseaux et à de petits mammifères.

Mangeoires

L'épervier ne vient aux mangeoires que pour chasser les petits oiseaux. Soyons philosophes! Il a également le droit de vivre!

Epervier et pie bqvqrde                     Photographie Nathan Livartowski - Carnet ornitho


 
Album de l'oiseau libre
 
Album du paléarctique
 

Dernière mise à jour : 22/07/09


Le monde de l'ornithologie
Ornithologie et formation


Cartes et dessins d'oiseaux d'après : Les oiseaux d'Europe - Ed Delachaux et Niestlé

L'oiseau libre | Annuaire | Album | Oiseaux d'Europe | Refuges pour oiseaux | Condition animale | Partenaires | Crédits photographiques | Infos site