Chevêchette d'Europe



Nom scientifique : Glaucidium passerinum
Famille : strigidés
Taille : 16 à 19 cm
Envergure : 34 à 36 cm
Poids : grammes
Âge maximum : 50 à 80 grammes
Taux de survie : ? %


Aspect

Cette minuscule chouette est la plus petite des chouettes européennes. Elle est de la taille d'un étourneau. Sa petite tête ronde sans aigrettes a des étroits disques faciaux peu marqués, des sourcils blancs nets, et des petits yeux jaunes rapprochés. Son dessus est brun chocolat avec des taches blanches, particulièrement denses sur la tête. Son dessous est blanchâtre avec une poitrine brune (surtout sur les côtés) et un ventre finement rayé. Elle a les ailes et la queue brunes barrées de blanc. Sa queue assez longue est souvent relevée ou agitée latéralement. Tient souvent la queue redressée. Le juvénile est très similaire à l'adulte mais sans points blancs sur la calotte, le dos et les couvertures alaires.

Photographie René Hoff - Nature libre et sauvage

En vol, elle a une trajectoire onduleuse de pic, avec séries de battements vifs séparées par des descentes planées, de conversions fougueuses sur d'assez longs trajets en chassant les petits passereaux.

Comportement

Activité partiellement diurne, la Chevechette est surtout active au crépuscule, car elle voit mal dans l'obscurité complète. En période de reproduction, elle chasse aussi en journée. Dans la semi-obscurité de l'aube et du crépuscule, cette chouette se pose volontiers au sommet d'un conifère et chante à tue-tête en balançant la queue de côté. Elle se perche à découvert à mi-ombre. Peu farouche ; elle peut parfois se montrer quand on l'imite. La chouette chevêchette utilise d'anciens trous de pic pour nicher et pour y déposer en réserve les excédents de ses chasses.

Habitat

Espèce relativement commune dans les forêts denses de conifères et dans les forêts mixtes peu ou pas exploitées, avec clairières et trouées où elle peut chasser. En hiver, apparaît parfois en dehors de son aire de répartition normale dans les terrains dégagés et cultivés, dans les forêts de feuillus et autour des fermes où abondent les petits oiseaux.

Aire de répartition

En Europe, on la trouve de la Baltique au nord de la Russie, ainsi que dans les Carpates, les montagnes de Slovénie et du sud de l'Allemagne. En France, uniquement dans les Alpes, les Vosges et le Jura au-dessus de 1000 mètres.


Légende de la carte

Reproduction

Période de nidification : d'avril à juin.
Nombre de couvaisons : une ponte.
Nombre d'œufs : 3 à 7 œufs.
Incubation : 28-30 jours (femelle).

Nid : fait son nid dans un trou d'arbre (souvent une ancienne loge de pic). Aucun matériau. La femelle couve seule tandis que le mâle apporte des proies à la femelle et aux jeunes. Les restes des proies, les pelotes de réjection et les fientes sont jetés hors de la cavité et s'entassent au pied de l'arbre.

Jeunes : nidicoles.
Envol : à 27-34 jours, mâle et femelle.
Emancipation : ? mois.
Plumage juvénile : 2 à 4 mois.
Première nidification : un an.

Migration

Sédentaire en France.

Voix

Le chant est une suite monotone de doux sifflements, parfois de tonalité ascendante. Le chant territorial est audible en automne et au printemps, généralement le soir, parfois également pendant la journée. En automne, s'ajoute à ce chant une gamme de notes ascendantes.

Nourriture naturelle

Chasseur féroce, la chouette chevêchette chasse des petits passereaux, en particulier des mésanges et des fringilles, au sol ou en vol. Elle n'hésite pas à s'attaquer à des oiseaux aussi gros qu'elle (Pic épeiche par exemple). Chasse également des petits mammifères (surtout musaraignes, mulots et campagnols).

 
Album de l'oiseau libre
 
Album du paléarctique
Ultérieurement
 
Ultérieurement

Dernière mise à jour : 23/04/07


Le monde de l'ornithologie
Ornithologie et formation


Cartes et dessins d'oiseaux d'après : Les oiseaux d'Europe - Ed Delachaux et Niestlé

L'oiseau libre | Annuaire | Album | Oiseaux d'Europe | Refuges pour oiseaux | Condition animale | Partenaires | Crédits photographiques | Infos site