Bruant ortolan



Nom scientifique : Emberiza hortulana
Famille : embérizidés
Taille : 15-16,5 cm
Envergure : 22-26 cm
Poids : 21-27 grammes
Âge maximum : 2-3 ans
Taux de survie : %


Aspect

Oiseau élancé, le Bruant ortolan est peu plus petit que le Bruant jaune. Le mâle a la tête est vert olive avec un cercle oculaire et l’espace sous-mustacien jaune soufre (pas de jaune chez le juvénile jusqu’à juillet-août). Son bec est rose brunâtre. Ses flancs et son ventre sont brun orangé d’intensité variable (sauf juvénile), la tête et la nuque sont habituellement olivâtres. Il arbore un croupion brun-gris rayé. Ses ailes sont brun roussâtre avec une barre alaire pâle. Le plumage de la femelle rappelle celui du mâle, mais les couleurs sont plus ternes et des rayures sombres sont présentes.

Photographie Rémi Rufer

Comportement

Oiseau assez farouche, qui se cache et est difficile à observer, car il est prompt à l’envol On peut toutefois espérer l’observer à distance sur les secteurs herbeux où il aime se nourrir.

Habitat

Le Bruant ortolan fréquente les friches, les vergers, les vignobles et la campagne cultivée où les champs sont entrecoupés de haies avec des arbres dispersés. Il apprécie également les pentes caillouteuses et buissonneuses bien ensoleillées.

Aire de répartition

Présent du bassin méditerranéen au cercle polaire, sauf dans les îles Britanniques et en Islande.


Légende de la carte

Reproduction

Période de nidification : avril-juillet.
Nombre de couvaisons : 2 couvées.
Nombre d'œufs : 4 à 6 œufs.
Incubation : 11-14 jours, femelle.

Nid : dissimulé à terre ou très bas sous un buisson, le nid est fait d’herbe et de fétus, garni de racines.

Jeunes : nidicoles.
Envol : à 10-15 jours.
Emancipation : mois.
Plumage juvénile : 3 mois.
Première nidification : un an.

Migration

Visiteur d’été (avril-sept.). C’est un migrateur nocturne. Hiverne en Afrique en Afrique sahélienne. La traversée du Sahara se fait sur un large front.

Voix

Le Bruant ortolan mâle chante depuis un buisson ou un arbre sur les pentes dégagées, ensoleillées, ou dans les prés des hauteurs avec haies, murets et bosquets.

Nourriture naturelle

Se nourrit en général au sol, souvent dans les zones caillouteuses à herbe rase, sèches, d’insectes en été et de graines le reste de l’année.

Etat des populations

Statut : Espèce menacée.

Dans plusieurs pays, dont la France, il est en régression alarmante, notamment en raison de l’intensification de l’agriculture impliquant entre autres un usage immodéré des herbicides.

Photographie Rémi Rufer

 
Album de l'oiseau libre
 
Album du paléarctique
Ultérieurement
 

Dernière mise à jour :
23/04/07


Le monde de l'ornithologie
Ornithologie et formation


Cartes et dessins d'oiseaux d'après : Les oiseaux d'Europe - Ed Delachaux et Niestlé

L'oiseau libre | Annuaire | Album | Oiseaux d'Europe | Refuges pour oiseaux | Condition animale | Partenaires | Crédits photographiques | Infos site