Bergeronnette des ruisseaux




Nom scientifique : Motacilla cinerea
Famille : motacillidés
Taille : 18 cm
Poids : 15 à 23 grammes
Âge maximum : 6 ans


Aspect

Avec sa démarche sautillante, son corps mince et sa queue extraordinaire, la bergeronnette des ruisseaux est l'un des oiseaux les plus élégants et les plus beaux. Elle a le dessus gris acier et le dessous jaune brillant, surtout pendant la période de reproduction. Au printemps le mâle a la gorge noire et le pourtour des yeux rayé de blanc. La femelle a une gorge pâle. En hiver, la bergeronnette perd presque complètement les tons jaunes de son plumage à l'exception du croupion. Elle reste néanmoins plus gracieuse que la bergeronnette grise, notamment à cause de sa longue queue. Peut facilement être confondue au printemps et en été avec sa proche cousine, la bergeronnette printanière, qui a le dessus vert olive, une tête et un dessous jaune et une queue plus courte.

Photographie Alain Fossé - Digimage.info

Comportement

La bergeronnette des ruisseaux niche à proximité des eaux vives, construisant son nid dans une anfractuosité ou une saillie de pont au-dessus du fleuve. Les jeunes sont nourris de minuscules animaux aquatiques. Elle visite parfois les jardins proches de l'eau, spécialement les zones plus élevées, marquant une nette préférence pour les rivières à cours rapide et les fleuves.

Habitat

Au printemps et en été, c'est un oiseau des terres hautes, où il niche le long des cours d'eau rapides (torrent, ruisseaux). En automne et en hiver, revient vers les terres plus basses, tout en recherchant la proximité de l'eau. Fréquente les jardins situés dans un habitat qui lui convient.

Aire de répartition

Largement répandue en France et en Belgique (sauf le nord du pays). Absente de certaines parties du nord et de l'est de l'Europe.


Légende de la carte

Reproduction

Période de nidification : mars à août.
Nombre de couvaisons : souvent deux couvées par saison, parfois même trois.
Nombre d'œufs : 4 à 6 œufs couleur rouille avec des taches brunes.
Incubation : 12 à 14 jours

Nid : La bergeronnette des ruisseaux construit un nid ayant la forme d'une tasse, caché dans une anfractuosité sous un pont, dans un mur de soutènement, un trou une crevasse de rocher. Son nid est composé de tiges, d'herbes, de mousse garni de racines, de poils.

Type de nichoir : Boîte ouverte ou nichoir du type semi-ouvert, comme pour la bergeronnette grise, mais placés à faible hauteur au-dessus d'un cours d'eau ou sous un pont.

Jeunes : Le mâle aide à nourrir les jeunes.
Envol : deux semaines.

Photographie Guy Bourderionnet - album.oiseau-libre.net

Migration

Migratrice partielle.

Voix

Cri sec «tsip»; chant «tsisiri» (3 ou 4 notes).

Nourriture naturelle

Principalement des insectes et invertébrés aquatiques, parfois des poissons ou des petits batraciens.

Mangeoires

N'utilise pas les mangeoires.

 
Album de l'oiseau libre
 
Album du paléarctique
Prochainement
 

Dernière mise à jour :
23/04/07


Le monde de l'ornithologie
Ornithologie et formation


Cartes et dessins d'oiseaux d'après : Les oiseaux d'Europe - Ed Delachaux et Niestlé

L'oiseau libre | Annuaire | Album | Oiseaux d'Europe | Refuges pour oiseaux | Condition animale | Partenaires | Crédits photographiques | Infos site