Aigrette garzette



Nom scientifique : Egretta garzetta
Famille : ardeidés
Taille : 55-65 cm
Envergure : 88-106 cm
Poids : 450-550 grammes
Âge maximum : 9 ans
Taux de survie : ? %


Aspect

L'aigrette garzette est le « héron blanc » le plus répandu en Europe. Elle se reconnaît à son bec et ses pattes de couleur noire et ses doigts de pieds jaunes. Elle se distingue du héron garde-bœufs et du crabier chevelu par son allure générale qui la rapproche plus des grands hérons. Il existe également une forme presque noire, mais qui est très rare. En période nuptiale, elle arbore deux longues plumes sur la nuque. Ce sont les « aigrettes ».

Photographie Guy Bourderionnet - album.oiseau-libre.net

Comportement

Bien qu'elle se rencontre parfois en troupes, l'aigrette garzette est moins sociable que le héron garde-bœufs. Elle niche en colonie souvent associée avec d'autres hérons dans les buissons ou les arbres.

Habitat

Pendant la saison de reproduction, l'Aigrette garzette se rencontre dans les marais, les deltas des fleuves et sur les terrains buissonneux. Après la saison des nids, elle se rencontre presque partout dans les zones humides en eau peu profonde, mais avec une prédilection pour les eaux saumâtres : bords des lacs, des rivières et des fleuves, marécage ou marais peu profond, rizières, zones inondées, lagunes et étangs.

Aire de répartition

Présente en été dans le sud de l'Europe.


Légende de la carte

Reproduction

Période de nidification :
Nombre de couvaisons : une ponte.
Nombre d'œufs : 3 à 5 œufs bleu verdâtre pâle.
Incubation : 21 à 22 jours, mâle et femelle.
Nid : mâle et femelle construisent le nid dans les arbres touffus, les buissons ou à terre dans les roseaux avec des brindilles.
Type de nichoir : sans.
Jeunes : nidicoles.
Envol : 40 à 45 jours, mâle et femelle.
Emancipation : ?
Plumage juvénile : sans.
Première nidification : un an

Photographie Guy Bourderionnet - album.oiseau-libre.net

Migration

En Europe, l'Aigrette garzette est généralement migratrice, excepté dans le sud-ouest du continent. La plupart des individus hivernent eu Afrique en traversant le Sahara. Des hivernants sont présents également en France et Espagne et au Moyen-Orient.

Voix

La plupart du temps, muette en dehors des colonies. A l'envol, parfois une sorte de soupir rude « aaah ».

Nourriture naturelle

Elle se nourrit de petits poissons et autres petits animaux (grenouilles), et de beaucoup d'insectes aquatiques.

 
Album de l'oiseau libre
 
Album du paléarctique
 

Dernière mise à jour : 12/06/09


Le monde de l'ornithologie
Ornithologie et formation


Cartes et dessins d'oiseaux d'après : Les oiseaux d'Europe - Ed Delachaux et Niestlé

L'oiseau libre | Annuaire | Album | Oiseaux d'Europe | Refuges pour oiseaux | Condition animale | Partenaires | Crédits photographiques | Infos site